Pages

lundi 15 novembre 2010

Runaway Train



Hello mes p'tites belettes !

Là tout de suite, je viens de finir ma moitié de pizza.

J'avais bien besoin de ça après avoir vu Unstoppable.

Comment dire, si votre trip c'est Louis Garel hululant dans les films de Christophe Honoré, ben...pas sur que ça vous plaise.

Mais si de temps en temps un gros geek sommeille en vous, foncez !

L'histoire est simple, en Pennsylvanie, un train est lancé sans conducteur à travers la région.

Problème, il est en partie chargé de phinol liquide, dont on nous dit que ça sert à fabriquer de la colle. Ouf, la Uhu c'est mignon, non ?

En fait non, c'est inflammable et à la vitesse où la bête file, ça risque bien de se renverser avec pertes et fracas.

Heureusement, Denzel Washington et sa bouille sympa sont là, aidés de Chris Pine (qui heureusement ne vit dans aucun pays francophone...).

Des hommes ordinaires qui, comme dans tous les films de Tony Scott, vont devoir jouer les héros.




Donc, pendant une heure quarante, on ne s'ennuie pas. Se suivent plusieurs incidents, explosions, chevaux cabrés sur la voie et autres choses sympas.

Oh et la fameuse scène que l'on voit dans tout film de train : la course à saut de wagons !


Mais celui qui vole la vedette à nos deux loulous, c'est le Triple 7.
Locomotive rouge sang, un vrai diable lancé à tout allure. Vrombissant. Furieux.
Unstoppable.

See U !




This outfit :
Veste/jacket : AA
Sac/bag : vintage
Chaussures/shoes : H&M (trèèèès anciennes)