Pages

mardi 5 octobre 2010

Le festin nu






Ce que j'aime avec le Vogue Paris, c'est, comment dire..., que c'est pas le Vogue Amérique. Ou Angleterre. Ou n'importe où ailleurs.

Oui c'est ça, c'est pas chiant.

C'est funky, sexy, excessif, c'est Terry Richardson qui photographie le festin le plus tendancieux qui soit...C'est french quoi !

Joyeux Anniversaire Vogue Paris !